Annie Thibault: La Chambre des cultures, vivance et survivance


(English follows)

Exposition : du 19 au 28 août 2016
Vernissage : Vendredi le 19 août de 18 h à 21 h
Heures d’ouverture : du mercredi au dimanche de 12 h à 17 h
Lieu : Galerie BLINK, parc Major’s Hill, Ottawa, en face du Musée des beaux-arts du Canada
Stationnement payant au sous-sol du Musée ou dans les rues avoisinantes

_R0A1614

Connue pour son travail avec les cultures fongiques, les planctons et les bactéries comme matériaux artistiques, Annie Thibault se penche au cours de sa maîtrise sur les méthodes de cultures de champignons domestiques importées d’Asie. Son projet de thèse et d’exposition La Chambre des cultures, déviance et survivance propose deux installations sculpturales et une projection vidéo image par image découlant de ses expérimentations amorcées à l’hiver 2015 dans une serre de culture de pleurotes aménagée dans un local désaffecté des sous-sols de l’Université d’Ottawa. L’exposition est présentée in situ à la galerie BLINK, dans la maison patrimoniale Header, qui pour l’occasion, reprendra son ancienne vocation de Maison des serres autrefois liée au complexe serricole du parc Major’s Hill, démantelé en 1938.

Inspirée par une esthétique de la vie où s’opèrent de multiples croisements entre l’art, la science et la nature, Annie Thibault intègre dans sa pratique artistique le dessin, la sculpture, l’installation, la photographie et la vidéo. Empruntant outils et ressources techniques à des centres de recherche et d’enseignement de biologie, l’artiste distille un univers empreint de mystère où la matière vivante sert de support plastique. Son intérêt pour les réseaux de croissance organiques et les systèmes d’interconnectivité écologiques informent ses œuvres récentes qui sont en quelque sorte un questionnement, en partie scientifique, en partie artistique, sur la sensibilité des êtres non-humains et la résilience de la nature.

Annie Thibault vit et travaille à Gatineau. Elle a étudié en science pure et complété un baccalauréat en arts visuels à l’Université du Québec en Outaouais. Lauréate de plusieurs bourses de recherche dont la bourse Claudia De Hueck Art et Science du Musée des beaux-arts du Canada, elle a réalisé plusieurs oeuvres publiques permanentes et des expositions associées à des résidences dans des laboratoires de biologie au Canada, à Barcelone et en Finlande. En 2017, elle participera à une résidence en collaboration avec la galerie d’art et le département de biologie de l’Université Carleton. Ses œuvres font partie de plusieurs collections privées et publiques, dont la collection permanente du Musée national des beaux-arts du Québec. Elle termine présentement sa maîtrise à l’Université d’Ottawa.

Annie Thibault remercie les membres de la galerie BLINK, ses directeurs de thèse Andrew Wright et Celina Jeffery pour leur appui inconditionnel ainsi que le corps professoral et les techniciens de l’Université d’Ottawa. Elle remercie aussi Louis Larochelle et Christophe Marineau des champignonnières Terra Thera et Champignon Le Coprin pour leurs ressources et leurs précieux conseils.


Exhibition : August 19 – 28, 2016
Opening : Friday August 19, 6 – 9 pm
Hours : Wednesday to Sunday 12 – 5 pm
BLINK Gallery, Major’s Hill park, Ottawa, in front of the National Gallery
Paid parking in the basement of National Gallery or in surrounding streets

Annie Thibault is an artist who is well known for her work with organic matter and fungi cultures as artistic material. For her Masters of Visual Art Thesis exhibition of the University of Ottawa, Thibault has concentrated on exploring the cultivation and use of domestic mushrooms imported from Asia. Her project La Chambre des cultures, déviance et survivance (Cultivation Chamber, Mutation and Survival) consists of two sculptural installations and a video projection that chronicle Thibault’s growth experiments in an abandoned underground space and the University of Ottawa that she transformed into a makeshift laboratory cum greenhouse in 2015. The exhibition takes place at BLINK Gallery, at Header House, a stone heritage building located in Major’s Hill Park, the last remaining section of the park’s greenhouse complex which was dismantled in 1938.

Inspired by an aesthetique sense where art, science, and nature intermingle, Annie Thibault’s practice employs multiple forms as diverse as drawing, sculpture, installation, photography and video. Borrowing techniques, research methods, and pedagogies from biology and related sciences, the artist alludes to a universe filled with mystery where living matter itself is the basis of complex artistic collaboration. Her recent interest in various forms of living and little-known networks has led to an art that encourages part-scientific and part-artistic exploration of non-human life, its remarkable resilience, and its untapped potential.

Annie Thibault lives and works in Gatineau. She has studied both science and art and completed a degree in Visual Art at l’Université du Québec en Outaouais. Recipient of numerous grants, awards, and prizes, including Claudia De Hueck Fellowship in Art and Science, Thibault has completed several permanent public art projects in addition to exhibitions and residencies in biological laboratories in Canada, Barcelona and in Finland. In 2017 she will be in residence at Carleton University’s Department of Biology. Her works are in the collection of numerous public and private collections including the permanent collection of the Musée national des beaux-arts du Québec. She is presently completing her Masters degree at the University of Ottawa.

Annie Thibault would like to thank BLINK Gallery and its membership, her thesis supervisors Andrew Wright and Celina Jeffery for their unconditional support as well as the professors and technicians of the University of Ottawa Department of Visual Arts. She also is grateful to Louis Larochelle and Christophe Marineau of Terra Thera and Champignon Le Coprin for their resources and sage advice.

Blink Gallery acknowledges the generous support of the City of Ottawa.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *